Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

          bonial – horaires et promos – moins de co2

7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 21:06
32 ans cette année...
Cette fois-ci, c'est sûr... le compte à rebours est lancé...
Se donner 3 ans et tous les moyens pour changer d'orientation, de boulot...
Claquer la porte.
Une bonne fois pour toutes...
Question de survie.





Partager cet article

Repost 0

commentaires

Paradise 30/05/2008 22:10

Je viens de tomber sur ce message, et je ne sais pas où vous en êtes actuellement (je n'ai pas fini de lire le blog ! Demain ou après demain, ça sera bon ^_^), mais j'ai une amie qui a dernièrement claqué fièrement la porte de l'education nationale (elle a donné son dernier cours cette semaine) pour se réorienter et se retrouver.J'espère qu'il en est/sera de même pour vous =)

Claude 10/10/2007 11:56

Ah mais, tu n'as pas compris ! On est dans un nouveau système, où il faut travailler plus pour gagner plus!!!!
Quitte l'EducNat et mets-toi dans la BD !

Philou 08/10/2007 08:47

Bon et ben moi... savez quoi ? J'me suis BARRéééé! Le mammouth, j'lui ai foutu un bon coup derrière la tronche et basta! Je fais des trucs tellement plus intéressants maintenant (bon il n'empêche que là euh... j'aurais bien besoin que le rectorat m'envoie des sous-sous pour une formation... je crois que je rêve là; mais bon qui ne rêve pas, n'a pas d'avenir).
Du coup c'est vrai que je risque d'être un peu en galère à un moment donné niveau thune mais j'ai franchi le pas. Le coup dans le derrière du mammouth, c'est un peu à MOI aussi que je me le suis donné. Si on en a vraiment trop raz-le-bol de l'éduc nat., soit on a une âme de syndicaliste et la vocation (lol), soit on déprime grave, soit on se prend par la main [et dieu sait Ô combien la décision est difficile (vu la sécurité de l'emploi et blablabla)] et on donne un coup dans le mammouth pour se barrer. N'empêche, si tous les profs qui n'en peuvent plus se barraient pour de vrai... ils seraient pas dans la merde, hein? REVOLUTION DU MAMMOUTH NOW!
Bon allez moi j'arrête... j'ai pas l'excuse d'être bourré (pas à 8h48 quand même... ce serait abusé... quoique...? vous connaissez pas la chanson des Fatal Picard sur les prof et les copies à corriger? avec tout ce qu'ils nous mettent dans le gosier je n'ose même pas penser à nos gamma gt)
Take care,
P.

Clara.be 12/02/2007 12:14

les dernières précisions sont intéressantes, rares sont les gens qui savent que les profs sont payés 10 mois étalés sur 12 (histoire qu'ils puissent manger en juillet/août et payer leur loyer) ...
courage soph...
 

Lenaig 11/02/2007 09:46

Pour tous ceux qui pensent que les profs sont bien payés pour leurs 18 heures et qu'ils ont plein de vacances : trouvé sur : http://bego.06.free.fr/index.php?2007/01/23/76-il-faut-revoir-le-temps-de-travail-des-enseignants#1Il faut revoir le temps de travail des enseignants ! En ces temps où certains s'efforcent de dénigrer le travail des enseignants, un professeur de SES [Laurent TARILLON, enseignant de sciences économiques et sociales à Grenoble]  a réalisé une petite étude sur ce sujet. Je vous livre ci-dessous, avec son autorisation, sa réflexion.     IL FAUT REVOIR LE TEMPS DE TRAVAIL DES ENSEIGNANTS !     LE DECRET DE 1950 EST VRAIMENT TROP VIEUX !     Actuellement, le temps de travail d’un enseignant de collège ou de lycée est de 18 heures par semaine. C’est, pour les professeurs certifiés, le seul élément fixe et clair relatif au temps de travail qui leur est demandé. Il a été fixé par un décret datant de 1950. Rendez-vous compte ! Ce qui détermine ce qu’un enseignant doit à la nation date de 56 ans. Il est vraiment temps de se pencher sur un problème aussi lourd de conséquences.     18 heures par semaines ! Quel salarié ne voudrait pas travailler aussi peu pour d’aussi bons salaires ?     Comment le législateur a-t-il pu créer en 1950 un statut aussi avantageux ? Il faut peut-être y regarder de plus près. En fait, ce temps a été conçu en prévoyant qu’un enseignant travaille 1,5 heures chez lui pour une heure devant élève afin de préparer ses cours, évaluer les élèves et actualiser ses connaissances dans sa discipline. Cela fait 18 fois 2,5 heures (1 devant les élèves et 1,5 à la maison), soit 45 heures hebdomadaires. En effet, le temps de travail légal de l’époque s’il était légalement de 40 heures par semaine, était en réalité de environ 42 h par semaine, sur 50 semaines.     Mais que s’est-il passé depuis pour les enseignants ? Rien ! Alors que pour les autres salariés il y a eu la troisième semaine de congés payés en 1956, puis quatre en 1969. Les 40 heures réelles ont été atteintes au début des années 70 (elle était un droit depuis 1936). Mais ce n’est pas fini, il y a eu les 39 heures et la cinquième semaine en 1982, puis les 35 heures en 2000. En somme le temps de travail hebdomadaire pour les salariés a baissé de 25 %. Mais les enseignants doivent toujours le même service.     C’est au moins un enseignant qui écrit cela vous dites vous, en lecteur éclairé ! Certes je l’avoue, je fais partie de ces privilégiés. Car, comment peut-on parler de temps de travail sans parler des vacances ? Eh bien justement, le législateur a tout prévu et cela de deux façons. D’abord 45 heures dues quand les autres devaient 42, ça c’est pour les petites vacances (Toussaint, Noël…). Car les vacances c’est pour que les élèves se reposent. Donc notre temps de travail était annualisé. Mais, et les deux mois d’été alors ? Là, c’est un tout petit peu plus compliqué. Certains enseignants ne le savent même pas, d’ailleurs. Cela se situe au niveau de la grille des salaires. Notre grille a été, elle aussi, fixée en 1950 au même niveau que les autres cadres de la fonction publique recrutés avec un concours au niveau bac + 3. Mais à cette grille, il nous a été retiré deux mois de salaire, puis le résultat a été divisé par 12. (Par exemple si un inspecteur des impôts est payé 2000 € par mois il recevra 24 000 € par an, mais pour la même qualification, un enseignant recevra aussi 2000 € par mois mais sur 10 mois, soit 20000 € par an. Cette somme est ensuite divisée par 12 et donne 1667 € par mois.) Et oui chers lecteurs les enseignants ne sont pas payés pendant les grandes vacances.     Oui bon d’accord, peut-être que nous ne sommes pas si privilégiés que cela concernant le temps de travail. Mais côté salaires, quand même, nous ne sommes pas à plaindre ! Eh bien soit, comparons. Nous sommes nettement en dessous de la moyenne des cadres du privé comme du public (qu’on nous prouve le contraire). Mais l’exemple le plus frappant pour moi de la dégradation de la valeur que la nation accorde à ceux qui éduquent ses enfants est le suivant. Le salaire de départ d’un enseignant en 1970 était 2 fois supérieur au SMIC. Aujourd’hui, il n’est plus que 1,2 fois plus élevé. Autrement dit si comme le PS l’a écrit dans son projet le SMIC augmentera de 25 % au cours des cinq ans à venir (et l’UMP l’a augmenté au même rythme annuel dès cette année), un enseignant débutant gagnera moins que le SMIC. Faudra-t-il en arriver là pour que la société se rende compte de la dégradation de notre situation ?     Alors oui le décret de 1950 est vieux ! Il est vraiment temps de le toiletter comme le disent nos gouvernants ! Mais dans quel sens ? Est-ce en faisant en sorte que devions travailler plus pour gagner autant comme veut le faire M de Robien ?     [1] Laurent TARILLON, enseignant de sciences économiques et sociales à Grenoble.     Blog Le texte original (format pdf 220 ko) est disponible ICI. http://bego.06.free.fr/images/doc/1950-trop-vieux.pdf

Mélane 10/02/2007 12:36

alors moi qui croyait avoir la palme parce que j'ai été payé UN mois à temps plein alors que j'étais à mis temps en temps qu'ASEN et que j'ai mis TROIS mois à leur faire comprendre que l'erreur venait d'eux et pas de moi! Allors là je suis scotchée! et en plus quand nous on fait des erreurs il faut payé DANS L'IMMEDIAT et eux ben ils ont toute la vie parce que c'est eux qui ont les sous... GRRR je te souhaite bon courage pour la récupération de ton argent!

KeKeSeB 10/02/2007 10:31

Et est ce que le rectorat à un n° surtaxé ?

marie 09/02/2007 19:25

quand j'ai changé d'académie, je n'ai été payée pendant 3 mois, je ne le savais pas car jee ne recevais pas de relevés bancaires, jusqu'au jour où la banque a conseillé à quelqu'un à qui j'avais fait un chèque de porter plainte.
bref je suis allée à l'IA et les secrétaires se font bien les ongles en se racontant leur we, je confirme. Ca m' un petit peu énervé, je leur ai donné 24h pour me payer sinon je bossais plus ( m'en fous, je suis titulaire !)
Quant aux impôts, tu as le droit en cas de rappel, de déclare les sommes percues pour les années antérieures. A moins qu'ils se soient rendu compte que ça pouvait nous arranger et que la loi ait changé 
en tout cas si tu changes de métier, continue ton blog! Profites en pour quitter le radeau pendant que t'es jeune

jojolapin 09/02/2007 17:18

Ouaahh non, Soph', STP, tu vas pas nous quitter ! Moi qui suis tes z'aventures pas à pas depuis le début ou presque des joursouvrables depuis ... 2 ans ? C'est trop vrai tout ce que tu racontes, je le sais, chuis prof aussi...

ansothebestprofoftheworldsisi! 09/02/2007 17:10

C'est excellent! Tellement vrai et criant de vérité! On se reconnait tous forcément un peu là-dedans...
Ce qui est terrible, c'est qu'au rectorat, on retrouve beaucoup d'anciens profs détachés... A croire que l'esprit mammouth est hautement contagieux!!!
Courage! Et pensez aux bons moments, car si, il y en a, enfin moi j'en connais!

sof la prof 09/02/2007 15:12

Bon évidemment la lecture des commentaires donne des envies de meurtres, mais que ta planche est drôle !!! Quelle rigolade !!! Moi aussi j'ai eu droit à mon paiement en différé d'un coup donc passage à la tranche d'impôt supérieure...
Je retourne à mes copies. 3 paquets pour le w-e, soit une quinzaine d'heures. Puis qqes cours à préparer. D'où les envies de meurtre sus-nommées.

euhhh 09/02/2007 14:53

and the wineuse of the GODWIN POINT of the day is ..... ta taaaaaaa....
Wonder Secrétaire !!!!!!!
Please, dont feed the troll !

Wonder Secrétaire 09/02/2007 11:20

Fonctionnaires (et autres) exaspérés, courage :
les mollusques de l'Educ Nat sont en train de partir en masse à la retraite, une seule sur deux sera remplacée par des jeunes qui n'ont pas la culture "moins j'en fait, mieux je me porte".
Il ne restera plus qu'à bouger un peu les têtes pensantes (?) du ministère, ce qui sera plus difficile.
Signé : une secrétaire catégorie C qui a une licence (comme 80% de ses congénères recrutées ces dernières années), qui est souriante et efficace, qui dépend du rectorat (où sévissent les vieilles/ vieux de Cro-Magnon dessiné(e)s ci-dessus, qui seraient capables de rendre dingue le Dalaï Lama himself) et qui, au boulot, a perpétuellement l'impression de se battre contre des moulins.

EBE 09/02/2007 09:52

Vi... ça c'est du Bluette tout craché !! Copiteuse va !!!
EXPDR !!!
EBE

emmanuelle 09/02/2007 09:17

hilarant le commentaire 67 !!!

Nicolas M. 09/02/2007 08:48

Malheureusement, tes dessins sont en effet très proches de la réalité...C'est simple, à chaque fois que j'ai un contact avec eux (assez souvent, vu que je suis TZR), c'est un bordel sans nom...
Moi, je dis, pour être enfin écoutés et entendus par nos rectorats respectifs, il faudrait peut-être faire comme en Corse il y a quelques années... Boum!

Bluette 09/02/2007 08:23

Bonjour à tous et à toutes...
Je viens ici très très souvent pour avoir ma dose de bonne humeur... Excellent !!!
C'est clair que ça doit être terrible de travailler dans l'EN... (à tous les niveaux )!! C'est bien mieux dans le privé !! Allez hop.. rejoingnez nous !!! On recrute à tout va :
"RECRUTONS INGENIEUR SYSTEMEBAC + 12, Diplômé Grande Ecole exigé5 ans expérience minimum dans poste similaireMaîtrisant Zgull, Bilbo, Grolks et Impérativement Schmeurtz,la connaissance de Glogbi serait un plus appréciéAnglais courant impératifMobilité sur la France entière - permis B et véhicule exigéForte motivation (traduire : accepte de faire 10 heures sup nonpayées chaque semaine et de venir 2 week-ends par mois pour la Gloire)Age 26 - 30 ansPOUR STAGE DE 3 MOIS NON RÉMUNÉRÉ POUVANT éventuellement)DÉBOUCHER SUR UN POSSIBLE CDD AU SMIC (et peut-être plus un joursi improbables affinités)Ecrire au service de surexploitation des ressources humaines"
 

Karmo 09/02/2007 01:37

Moi je trouve ça plutôt sympa ces petits débats dans les commentaires. Ca me rappelle le bistrot du coin, et une vanne de Deligne ^_^

Yannick 08/02/2007 22:12

Moi je suis prof et j'ai couché avec des secretaires de l'EN .... J'ai du arreter car il fallait que je le fasse en trois exemplaires .... c'est crevant à la longue !!! mais le pire, c'est quand je devais passer de services en services et quand ca finissait par robert ....

Declik 08/02/2007 21:31

Ce qui est rassurant, c'est de voir que d'un pays à l'autre, les ministères de l'enseignement est aussi incompréhensible ...j'ai eu un truc du genre quand je n'étais pas encore nommée... et quand il faut payer son loyer, ses factures et élever deux bouts de chou toute seule, on apprend très vite ce que c'est que la haine des administrations !!